Comment évitter la procrastination et être plus efficace au travail
341677
post-template-default,single,single-post,postid-341677,single-format-standard,eltd-cpt-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,filauclavier-child-ver-1.5.1493202699,moose-ver-1.5,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290, vertical_menu_with_floating,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_370,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Comment lutter contre la procrastination au travail

Il existe un fléau, qui touche certains employés dans les entreprises, qui s’appelle la procrastination. Nous l’avons tous rencontré au moins une fois dans notre vie et il est parfois difficile de s’en défaire. Dans la semaine de 4 heures, le livre best-seller  (un titre provocateur n’est-ce pas ?), Tim Ferris nous précise par exemple que se consacrer à une chose importante à faire par jour est le début d’une amélioration considérable de votre productivité. Étudions les autres points permettant de limiter la procrastination.

Stopper l’art de la procrastination pour choisir les moments où ne rien faire

Neil Armstrong disait « C’est un petit pas pour un homme, un pas de géant pour l’humanité ».

Il est important de rappeler qu’il faut toujours commencer par traiter les tâches les plus considérables ! Pour cela, il faut débuter par se questionner sur les critères qui permettent de le définir : est-ce important ou non ? Est-il urgent de le finir ? Quand faut-il le rendre ?

Donnez-vous des récompenses et des challenges. Ce que je veux dire par là, c’est que vous devez apprendre à dépasser vos « limites ». Par exemple, toutes les 50-60 minutes, reposez-vous quelques instants et pensez à vous hydrater, voire manger un aliment qui vous fait plaisir (sans en abuser bien sûr). 

Changez la façon de voir votre travail. Une étude a constaté que les pays où les gens sont les plus heureux sont les pays scandinaves ! Comment font-ils ? Ils pratiquent la pensée positive ! Il faut que vous pensiez autrement. Dans le cas d’une tâche rébarbative, la méthode Coué est de vous dire que ce que vous faites vous apporte du positif et une certaine connaissance. 

Faites-vous des éloges lorsque vous réussissez une tâche que vous ne pensiez pas réussir ou que vous avez eu du mal à vous y mettre. En effet, cela va vous encourager pour la suite et vous motiver à toujours faire plus de tâches.

Pensez à vous !

Il est important que vous pensiez aussi à vous. Adopter un mode de vie sain apporte une réelle valeur ajoutée.

« Mens sana in corpore sano »  

« Un esprit sain dans un corps sain » Juvénal le disait déjà au Ie siècle après J.C. Cette citation est aujourd’hui pour tout ceux qui souhaite être en bonne santé. Vous devez toujours l’avoir en tête !

Une bonne alimentation saine et variée permet de se concentrer plus facilement sur une tâche au travail. Privilégiez, par exemple, une alimentation riche en fruits et légumes ainsi que de la viande peu riche en gras où les protéines sont très importantes pour le cerveau et la mémoire. Pour les végétariens ou vegans, vous trouverez des protéines végétales dans les légumineuses ou la spiruline, par exemple. Dans l’idéal, préférez une cuisson à la vapeur pour conserver au maximum les nutriments. De même que, vous devez boire beaucoup d’eau, surtout si votre temps demande une grande concentration.

Le sommeil demeure principalement le premier facteur de bien-être. Bien dormir permet d’être plus créatif et productif, voire même, parfois, d’éviter le burn-out.

AUTHOR: Audrey Aguillon
No Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.